Les études qualitatives online (3)

Plus précisément… Les forums de discussion ?


Le forum Web est depuis longtemps entré dans les moeurs des internautes. Bien plus ancien que les réseaux sociaux (Facebook) ou les microblogs (Twitter), le forum de discussion demeure aujourd’hui encore le principal lieu d’expression des internautes ; il reste cet espace privilégié où s’affrontent les avis de consommateurs et d’où émergent les opinions et les controverses.


C’est donc tout naturellement que les qualitativistes se sont emparés de ce « vieux » média. Spécialistes de l’investigation approfondie auprès des consommateurs, ils ont trouvé dans cet outil un moyen nouveau pour générer des débats et des discussions centrés sur la problématique de leurs clients.


Sur le marché des études qualitatives online, il existe aujourd’hui de nombreux logiciels qui autorisent ce type d’investigation. Chez Agalma, nous avons fait le choix de la simplicité et de l’accessibilité. Notre outil est en effet identique à ceux qu’utilise tout internaute sur le Web, ce qui favorise grandement l’appropriation et l’implication des répondants. Moins impressionnés que sur une plateforme spécifiquement orientée étude, ils inscrivent plus volontiers leurs contributions dans une logique collaborative4.

  1. Grands principes de fonctionnement
     Chaque forum réunit entre 10 et 25 participants par groupe cible. Chaque participant dispose d’un identifiant et d’un mot de passe qui lui permettent d’accéder aux espaces privatifs (individuels et/ou collectifs).qui lui sont destinés.
     Entre 1 et 2 sujets de discussion sont postés chaque jour. Les participants sont alertés par email de la publication de chaque nouveau sujet, et invités à y répondre dès qu’ils le pourront. A tout moment, ils peuvent revenir sur leurs messages pour les modifier ou les compléter.
     Ainsi s’alimente pour chaque sujet un fil de discussion riche et documenté, en permanence accessible à l’équipe cliente.
  2. Le spectre des applications
    Compte tenu de tous les points évoqués précédemment, les forums de discussions présentent un intérêt certain pour un grand nombre d’études :
     Pour explorer des pratiques et des comportements.
     Pour suivre dans la durée l’utilisation d’un produit ou d’un service.
     Pour recueillir des retours sur une expérience de consommation : expérience d’achat / de shopping, d’écoute de programmes (Tv / Radio), etc.
     Pour tester des supports de communication, des concepts, des sites Internet, etc.
     Pour réaliser des études internationales
     Pour interroger des cibles B to B, des cibles rares ou dispersées.

… Les blogs ?


Les méthodologies reposant sur des blogs qualitatifs ont initialement été mises en place dans le cadre des études d’innovations. Les blogs sont en effet des outils qui permettent à chacun de consigner sur le Web ses pensées et ses expériences. Dans cette logique, les blogs répondent étroitement au besoin de suivre dans la durée un panel restreint de consommateurs, immergé dans son environnement réel et immédiat.
Par exemple, afin de :
 Analyser la façon dont les consommateurs s’approprient concrètement une offre de produits / de services, que celle-ci soit nouvelle ou déjà sur le marché.
 Cerner les usages qu’ils en ont réellement.
 Evaluer la satisfaction qu’ils en retirent.
 Comprendre la pertinence et l’intérêt que cette offre a pour eux.
 Mettre au jour l’ensemble des freins et des leviers qu’elle recèle.
 Identifier un positionnement et des axes de communication pertinents.
 Dégager les pistes éventuelles d’optimisation.
Selon les objectifs assignés à l’étude, les blogs peuvent être individuels ou collectifs.
 Dans tous les cas, il s’agit pour chaque participant de témoigner de son expérience et de faire part de ses observations : en tenant son « journal », en rédigeant ses billets, en insérant ses photos, etc. Dans un blog collectif, toutes ces informations seront partagées et éventuellement commentées par les autres participants.
 Contrairement aux forums de discussion, ce sont ici les participants qui ont la main sur la publication des messages. Le modérateur adopte une posture de retrait ; il intervient ponctuellement pour maintenir l’intérêt, demander des approfondissements ou susciter des réactions spécifiques.
 Comparativement aux forums de discussion, les blogs s’inscrivent dans une durée sensiblement plus longue (de 15 jours à plusieurs mois). Pour comprendre les modalités d’appropriation et saisir le spectre des usages, il convient en effet de laisser aux répondants suffisamment de temps afin que la nouveauté puisse s’installer dans leur quotidien.

… Les communautés ?


Les réseaux sociaux connaissent aujourd’hui un très grand succès. Ces réseaux sont observés de près par les annonceurs, car ils sont un formidable vecteur d’e-réputation. Dans les études qualitatives, l’approche consiste le plus souvent à s’immiscer au sein de ces réseaux afin de réaliser des observations participantes ; ce que l’on appelle la « net-ethnographie » ! Mais d’autres voies sont sans doute envisageables.
Depuis quelques années déjà, certains annonceurs ont bien compris l’intérêt qu’ils pouvaient avoir à initier une démarche collaborative avec leurs consommateurs, en mettant en place des « communautés » dédiées à leurs marques et à leurs produits. Le plus souvent, celles-ci sont gérées par des agences ou des cabinets spécialisés en communication. Mais l’analyse des contenus est rarement confiée à des experts, et encore moins à des qualitativistes dont c’est vraiment le métier !


En France, de leur côté, les Instituts d’études qualitatives sont encore timides sur le sujet. Peu dispose des compétences techniques et des moyens humains indispensables à la gestion continue de tels dispositifs. Les vraies plateformes communautaires regroupent en effet un nombre très important de participants. Au même titre qu’un panel dédié, plusieurs centaines de personnes, voire des milliers, peuvent être recrutées pour la circonstance ! Et la durée de vie de telles plateformes est très extensive, de plusieurs mois à plusieurs années.


Chez Agalma, nous disposons non seulement d’une très grande expertise pour produire en continu des analyses fiables et opérationnelles, mais nous avons également la maîtrise des outils nécessaires à la mise en place et à la gestion du système.

  1. L’intérêt de la démarche. L’outil que nous vous proposons a été conçu et élaboré pour :
     Identifier les segments de clients les plus porteurs.
     Recueillir leurs opinions, en associant étroitement approches qualitatives et quantitatives.
     Observer leurs pratiques.
     Analyser sur la durée leurs comportements et attitudes.
     Dégager les tendances émergentes.
     Évaluer auprès d’eux des concepts, des supports de communication, de nouveaux produits.
  2. La démarche. Elle consiste à construire une communauté d’internautes dédiée à votre univers (Panel 2.0) :
     Dont on recueille et analyse en continu les discours (opinions, réactions, avis, comportements et attitudes…)
     Et que l’on peut mobiliser à tout moment sur des problématiques spécifiques.
  3. Le principe de fonctionnement.
    Au moment de l’inscription, l’internaute est invité à remplir un questionnaire qui qualifie son profil sur l’ensemble des variables segmentant l’univers considéré. Une fois son inscription validée, il accède alors à de nombreuses fonctionnalités qui lui permettent non seulement de tisser des liens avec les autres membres mais également de participer à des groupes de discussion thématiques (définis à votre initiative). Son activité sur le site est récompensée par un système de bonifications qui hiérarchise l’ensemble des membres (des « novices » au plus « expérimentés »).
    Seuls les membres ayant obtenu un nombre suffisant de points seront sollicités pour participer à des investigations ponctuelles et spécifiques (forums de discussion ou blogs).
  4. Les fonctionnalités
    Notre application possède de nombreuses fonctionnalités, qui permettent d’animer efficacement la communauté et favorisent en conséquence la production de contenus riches et variés. Sur le modèle de Facebook, chaque membre a ainsi la possibilité de :
     Editer et modifier son profil.
     Rédiger des micros messages sur son « Mur ».
     S’inscrire dans des groupes et participer aux discussions.
     Publier des albums photos.
     Partager ses vidéos (Youtube).
     Inviter ou rechercher des « amis ».
     Prendre contact avec les autres membres.
     Recevoir et envoyer des messages privés.
     Suivre l’actualité de son réseau.
    Notons qu’il est très aisé d’intégrer cette application communautaire avec celles dont nous avons parlé précédemment (Forums de discussion et Blogs). Cette parfaite intégration permet d’envisager tous les formats d’études, des plus simples aux plus complexes, et de répondre ainsi au plus près de vos besoins .

L’offre d’études qualitatives online d’Agalma.


Nous arrivons à présent au terme de notre parcours. En guise de conclusion, nous vous suggérons une redistribution des méthodologies online et offline qui témoigne clairement de leur complémentarité respective.

Nous espérons que tous ces éléments vous aideront à mieux situer les études qualitatives online dans l’univers global des méthodologies qualitatives. Vous l’aurez compris, elles ne sauraient se substituer aux méthodologies classiques (contrairement à ce qui s’est passé pour une grande partie des études quantitatives), mais elles en sont au XXIème siècle le complément indispensable.


Pour vos études qualitatives online, avec Agalma, vous disposerez :
D’une qualité de travail exigeante. Notre équipe est dotée d’une solide expérience professionnelle, acquise au sein des plus grands instituts. Un savoir-faire qui nous permet de prendre en charge la grande majorité des problématiques marketing, quel que soit le secteur (grande consommation, luxe, santé, banque / assurance, média…) ou la nature du marché (B2C ou B2B).
D’une expertise technique pointue, tant en ce qui concerne les méthodologies d’études qualitatives que les technologies Web. Une maîtrise globale grâce à laquelle nous saurons vous proposer les solutions les plus efficaces à des tarifs très attractifs.

Alors, en ce début d’année 2019, si vous souhaitez mettre à profit cette opportunité, n’hésitez pas à prendre contact avec nous, dès maintenant ! Nous vous présenterons dans le détail tous les outils dont nous vous avons parlé ici, afin d’étudier ensemble comment ils peuvent répondre à l’un ou l’autre de vos briefs.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *